Le temps se fige
Between nature and history

Clémence + Vincent

8 ans d'amour, passionnés de photos et de voyages, toulousains.

On travaille tous les deux à Toulouse dans le domaine de l'informatique et habitons en proche banlieue. On a la bougeotte et c'est vrai que si on pouvait, on partirait encore plus. On aime découvrir tout (ou presque), aussi bien la nature que les lieux chargés d'histoire comme les châteaux, les villages, les grands villes, ... On aime bien faire du camping quand il fait bon. S'il fait moins bon, on choisira des chambres d'hôtes, des gîtes ou des locations Airbnb. On adore aller au restaurant pour manger des plats qu'on ne fait pas chez nous.

Pourquoi Le temps se fige ?

Le temps se fige, c'était pour nous, au départ, un moyen de partager nos photos. A quoi ça sert de faire des photos si c'est pour qu'elles restent sur le disque dur à attendre qu'un jour on les regarde à nouveau ? "Le temps se fige" car c'est ce que fait une photo : elle fige le moment, le regard, le sourire, ... elle fige le temps. C'est ensuite devenu un moyen de retracer nos voyages, nos expériences, nos bons plans, des anecdotes qu'on trouve à droite et à gauche de nos aventures. Et puis, c'est devenu un moyen de partager avec vous tout simplement et d'échanger pour découvrir ce monde si vaste. Dans tous les cas, on espère que ça vous donnera des envies d'ici et d'ailleurs et que nos moments figés entre nature et histoire aideront à créer les vôtres.

Clémence

26 ans, informaticienne, tarnaise d'origine.

Pourquoi le voyage ?

Je n'ai pas voyagé beaucoup étant petite. On partait en vacances bien sûr mais jamais très loin. A l'âge de 16 ans, je suis partie en Australie chez des amis pendant 2 mois pour mieux parler anglais et découvrir ce pays lointain. Je crois bien que ça a été un changement radical pour moi : j'ai compris que je ne pourrais plus m'arrêter de voyager. L'année suivante je partais dans l'état de New-York également pendant 2 mois chez des amis. Et j'ai continué à voyager aussi souvent que possible et j'espère que ça va continuer comme ça. Le monde est si vaste alors j'essaie de ne pas perdre de temps pour en voir le plus possible.

Pourquoi la photo ?

C'est grâce à Vincent. Je ne pense pas que je m'y serai intéressée sans lui. Il m'a fait découvrir le pouvoir de ce (petit) appareil. Tout ressort plus beau. Cela dit, je n'oublie pas d'apprécier les choses avec les yeux car, il faut bien le dire, ça ne vaut pas toujours le coup de prendre une photo.
+

Vincent

31 ans, informaticien, toulousain de toujours (du moins presque de toujours car arrivé à l'âge de 2 ans).

Pourquoi le voyage ?

Mon père m'a fait voyager dans ma jeunesse mais le voyage avec les parents c'est bien moins marrant. J'ai redécouvert le voyage avec Clémence et il me tarde toujours notre prochain périple. Voir du pays, des cultures, d'autres modes de vie... Je n'aime pas du tout l'avion mais cela est nécessaire pour voir plein de belles choses en compagnie de la femme que l'on aime.

Pourquoi la photo ?

Depuis longtemps, j'ai un projet qui me trotte dans la tête de stop motion. Un appareil photo est un pré-requis pour cette discipline. J'ai donc acheté un réflex il y a quelques années maintenant mais depuis ce projet est resté en standby, le voyage ayant pris plus de place dans ma vie. Peut-être qu'un jour ce projet de stop motion reviendra n°1 dans ma liste... en attendant, j'aurais pris le temps d'appréhender cette (petite) boite magique.

© Le temps se fige | Blog voyage
Tous droits réservés | Mentions légales