Le temps se fige
Between nature and history
Europe   Monaco  

MONACO | une journée dans ce tout petit pays de luxe

16 septembre 2017
Vur sur le port de Monaco depuis la rampe Major 
Qui a dit que ce n'était pas possible de visiter Monaco sans casser sa tirelire ?

C'est en nous dirigrant vers la région des Grands Lacs pour un road trip des plus romantiques que nous avons décidé de faire une petite escale sur la Côte d'Azur, l'occasion d'aller faire un tour à Monaco. Ce tout petit pays (deuxième plus petit état indépendant au monde, après le Vatican) connu mondialement pour son Grand Prix de F1, son club de football, ses princesses et sa place financière et économique dans l'Europe (on ne peut pas s'en cacher !) nous intriguait quelque peu. Nous ne pensions pas y rester toute une journée car nous pensions que la question du budget allait vite se poser. Mais, on va vous dire quelques chose : Monaco n'est pas réservé qu'aux milliardaires.

La principauté est si petite (195ha) qu'elle se visite facilement en une journée. On flâne dans ses rues colorées absolument impeccables longées de palaces et de gratte-ciel, on se balade dans son port où se bataillent les milliardaires pour savoir lequel d'entre eux à le plus gros yacht et on s'arrête devant le casino de Monte-Carlo où défilent des voitures aussi chères (si ce n'est plus !) qu'un appartement parisien. Bref, vous l'aurez compris, on se retrouve dans un monde où le luxe est vraiment partout. On aime ou on n'aime pas mais c'est à faire au moins une fois, non ?

Nos 11 idées pour une journée à Monaco

 

visiter Monaco
Mise à jour de l'article mars 2018 : ajout de la carte
 
Une ville qui s'étire vers le ciel...
En 1869, le prince Charles III décide de supprimer les impôts faisant ainsi de Monaco un vrai "paradis fiscal" et attirant donc les grosses fortunes. Arrivant en masse, la ville se voit être obligée de construire des gratte-ciels et de gagner du terrain sur la mer (passant de 150 à 195ha) pour accueillir ces nouveaux résidents étrangers. Aujourd'hui, il y aurait un peu plus de 37 000 habitants dont seulement environ 8 000 véritables monégasques.
Vue sur les terrasses de Monaco depuis la gare
Pancartes rouges et blanches

 

Pour commencer (à ne pas dépenser trop), l'idée c'est de ne pas dormir dans la principauté mais dans les environs qui sont bien moins chers comme Menton, Roquebrune ou Cap-d'Ail. En ce qui nous concerne, on a choisi de camper à Menton.

Où camper à Menton ?
Dans le camping municipal Saint-Michel, on trouve des emplacements pas forcément très ombragés mais offrant une superbe vue sur la Riviera.
TARIF : 24€ par nuit pour deux personnes, une tente et une voiture (septembre)

 

De Menton, on accède très facilement et pour pas cher à la principauté monégasque en 15 minutes par train. On peut aussi, bien sûr, y aller en voiture : Monaco offrant plusieurs parkings souterrains (il faut apparemment compter 5-6€ pour 3h de stationnement). La gare monégasque donne le ton : tout est nickel !

Intérieur de la gare de Monaco
Aller à Monaco en train depuis Menton
Train toutes les 15-20 minutes à peu près
TARIF : 4,40€ par personne pour un aller-retour
Allez, c'est parti pour une journée dans un tout petit pays ;)

Mais avant, un peu d'Histoire...

Après plusieurs passages de main, Monaco est détenue par les Génois au XIIe siècle. Une nuit de 1297, un certain François Grimaldi, déguisé en moine, parvient, par la ruse à s'emparer de la seigneurie de Monaco. On le surnomera alors François "la Malice". Depuis, les Grimaldi sont restés à la tête de la principauté, non sans difficulté comme en 1793 où elle est réintégrée à la France puis rendue aux Grimaldi en 1814. A noter que les villes de Menton et Roquebrune ont été acquises par Charles Ier Grimaldi respectivement en 1346 et 1355; elles se rattachent finalement à la France en 1861 réduisant la principauté à la ville de Monaco.

01. Assister à la relève de la garde

Gratuit

Pour assister à la relève de la garde des carabiniers qui a lieu à 11h55 précise, il faut monter sur la place du Palais. On emprunte alors la rampe Major datant de 1714 depuis la place d'Armes d'où on voit d'ailleurs les enceintes du château. Ça grimpe un peu mais on s'arrête à plusieurs reprises pour profiter d'un panorama sur la ville, le port et les montagnes. Quel contraste étonnant !

Les carabiniers, tout de blanc vêtus en été ou de noir en hiver, sont facilement reconnaissables. On assiste alors à un vrai spectacle, plutôt surréaliste !

Vue sur le port de Monaco depuis la rampe Major
Spectacle de la relève de la garde sur la place du palais

02. Arpenter les vieilles rues

Gratuit

N'ayant pas trop accroché au spectacle de la relève de la garde (et dire qu'ils font ça tous les jours !), on a préféré partir un peu avant la fin pour nous promener tranquillement dans les rues colorées et incroyablement propres de la vieille ville, juste en face du palais. Cela dit, on a trouvé qu'elles manquaient un peu de charme, sûrement dû au fait justement aux impeccables façades ravalées.

On est ensuite revenu devant le palais princier beaucoup plus calme alors ; la foule de touristes s'étant justement dispercée dans les rues de Monaco-Ville.

Rue colorée de Monaco-Ville
Palace princier
Palais princier et place
Vue sur le petit port depuis la place du palais

03. Manger un morceau au marché de la Condamine

Une dizaine d'€ par personne

On redescend la rampe Major pour arriver dans le quartier de la Condamine où l'on trouve notamment son marché ouvert tous les jours de 7h à 13h. Dans la partie couverte, une petite food court avec donc différents stands de restauration qui proposent leur service pour bien manger à petits prix. Top pour ceux qui ne veulent pas beaucoup dépenser comme nous ;)

Où manger à Monaco ?
Au marché de la Condamine, on a testé le stand Eat Healthy. Simple et efficace !
TARIF : 10,50€ pour le petit menu (soupe + salade+ dessert), 12,50€ pour le moyen (jus + salade + dessert)

 

Et puis, on remonte la rampe Major pour revenir sur le mythique rocher. Oui, on adore monter descendre monter descendre... (ironique)

04. S'introduire dans la cathédrale où reposent princes et princesses

Gratuit

Par une journée aussi ensoleillée, la Cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco datant du XIXe siècle tape forcément à l'œil avec ses pierres blanches de Turbie. On vous avoue que ce n'est qu'en rentrant dans son intérieur plutôt sombre au contraire que nous avons découvert qu'elle renferme les tombes de la princesse Grace et du prince Rainier III. Pas de chichis cette fois, elles sont toutes simples et recouvertes de jolies gerbes de fleurs.

Cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco
Intérieur sombre de la Cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco

05. Visiter l'incontournable musée océanographique

14€ par personne
Selfie miroir  dans une bouche de requin au musée océanographique

Véritable symbole monégasque, il fut fondé au début du XXe siècle par le Prince Albert Ier de Monaco qui souhaitait mettre en valeur ses collections réunies au cours de ses différentes expéditions en mer mais aussi de démontrer la richesse des fonds marins.

Tel un palais construit en pierre blanche de La Turbie sur le Rocher à flanc de falaise et dominant la mer de 85 m, ce musée est déjà superbe de l'extérieur !

Et il l'est tout autant de l'intérieur ! Après être passé devant les quelques 90 bassins abritant espèces marines du monde entier, on monte le splendide escalier pour découvrir les différentes salles du 1er étage.  Ces salles d'époque sont très belles avec leurs plafonds, leurs grandes fenêtres qui inondent les pièces de lumière et leurs balustrades en fer forgé ! Alors qu'on découvre la carrière de navigateur du fondateur du musée dans la salle Albert Ier, on reste impressionné par l'imposant squelette de baleine de plus de 20 m de long accroché au plafond de la salle de la baleine. Cette dernière se voit habiller de son et de lumière pour le plaisir des petits et des grands, vraiment sympa !

Aussi, le musée accueille des expositions temporaires. Celle qu'on a pu voir se nommait Borderline et présentait des oeuvres gigantesques comme cette baleine argentée.
Poissons clown type Nemo
Poissons jaunes
Poisson bleu type Dori
Palier rouge du premier étage avec sol mosaïque
Sol mosaïque avec espèces marines
Exposition sur le pôle nord
Salle de la baleine avec un énorme squelette
Spectable son et lumière dans la salle de la baleine (bleu)
Spectable son et lumière dans la salle de la baleine (orange)
Spectable son et lumière dans la salle de la baleine (rouge)
Spectable son et lumière dans la salle de la baleine (vert)
Le Musée océanographique
Compter 2h de visite. Ne faites pas comme nous, n'oubliez pas de monter sur le toit car la visite continue...
OUVERTURE : tous les jours
HORAIRES : 9h30-19h d'avril à septembre, 19h30 en juillet et août, 10h-18h d'octobre à mars
TARIF : 14€ par adulte

06. Se balader dans les Jardins Saint-Martin

Gratuit

Pour voir le bel édifice à flanc de falaise du musée océanographique, le mieux est de descendre dans les jardins Saint-Martin au niveau du skate park, juste à gauche du musée.

Musée océanographique sur la mer
Vue sur la mer depuis le balcon des jardins Saint Martin
Selfie devant la mer

 

On continue ensuite notre promenade dans ses jardins ombragés aménagés dans les années 1830 pour descendre vers le port. Au cours de la descente, on peut s'arrêter au théâtre Fort Antoine.

théatre Fort Antoine
Descende des marches du théatre Fort Antoine

07. Choisir le yacht qu'on achètera lorsqu'on sera riche

Gratuit

On fait tranquillement le tour du port de Fontvieille en regardant les milliardaires siroter gentiment un verre de champagne sur leur immense yacht (à moins que ce ne soit eux qui nous observent ? - dans le genre lieu "m'as-tu-vu" on ne fait pas mieux) et, on avoue, en se demandant combien coûte ces petites bijoux étincellants. Certains bâteaux sont vraiment impressionnants, comme celui-ci muni d'un héliport personnel !

Clémence face aux bâteaux
Port sur mer transparente
Yacht du port
Yacht avec héliport

Bon alors lequel vous achèteriez un jour peut-être on sait jamais ? Je pense qu'on se "contenterait" d'un petite voilier, c'est déjà pas mal non ?

08. Trouver la voiture qu'on achètera lorsqu'on sera riche

Gratuit (sauf si vous souhaitez faire un peu de machine à sous)

Une fois de l'autre côté du port, il n'y a plus qu'à monter vers le célébrissime casino de Monte-Carlo. Défilé de voitures hors-de-prix (du moins pour nous) assuré (et aussi de filles en mode duckface qui se selfisent devant les voitures :) ! Le lieu est un des incontournables de la principauté, il a fait la gloire de Monaco et a servi de lieu de tournage pour certains James Bond.

Le casino de Monte-Carlo fut fondé par François Blanc, homme d'affaires et promoteur immobilier français. Pour la petite histoire, il monta d'abord une petite maison de jeux de hasard à Marseille et à Paris mais voyant cette activité interdite sur le territoire français, il s'exila au Luxembourg pour continuer son activité. De retour dans l'Hexagone, il fonde la Société des bains de mer à Monaco en 1863 avec accord du Prince Charles III puis le casino de Monte-Carlo.  Au final, il paraitrait qu'il n'y jouera pas une seule fois, ce qui ne l'empêcha pas de mourir richissime.

Chargé d'histoire, le casino peut se visiter sans obligation de jeu pour visiter les salles mythiques. Sur le coup, nous n'avons pas pensé à rentrer, dommage. Pour les amateurs de jeu, il est bien sûr possible de jouer mais attention, chaque salle a apparemment ses propres règles.

Casino Monte-Carlo
Ferrari jaune devant hôtel de Paris
Clémence passe devant les salles de jeux du casino Monte-Carlo
Visiter le casino Monte-Carlo
OUVERTURE : tous les jours à partir de 9h
TARIF : 12€ par personne d'octobre à avril, 17€ de mai à septembre
BON À SAVOIR :
  - visite avec enfants possible entre 9h et 13h
  - rentrer dans le casino après 20h c'est ranger ses baskets et sortir la jolie veste.
  - plus de renseignements sur le site web du casino
Saviez-vous combien rapporte le casino ?
Alors que le casino Monte-Carlo rapportait environ 95% des recettes de l'Etat en 1890, il en rapporterait un peu moins de 4% aujourd'hui.

09. Faire quelques photos en mode Grand Prix F1

Gratuit

Tout juste à côté du casino, on trouve une des épingles les plus mythiques du Grand Prix automobile de Monaco : l'épingle du Grand Hotel Hairpin. Fallait qu'on s'arrête prendre quelques photos ;)

Voiture noire dans l'épingle du Grand Hotel Hairpin
Voiture blanche dans l'épingle du Grand Hotel Hairpin

10. Se poser dans le Jardin Japonais

Gratuit

Même si le calme n'est pas forcément au rendez-vous car tout proche de l'avenue Princesse-Grace très passante, on est complètement dépaysé par la décoration typiquement japonaise : bambous, lanternes, petit pont rouge, ... Avec ces 7000 m2 conçus selon les principes de la philosophie zen, on est alors loin du bling-bling.

Jardin japionais
Clémence face au pont rouge du jardin japonais
Clémence marche sur le chemin dans l'étang du jardin japonais
Jardin Japonais
OUVERTURE : 9h-18h (19h d'avril à octobre)

11. Admirer un coucher de soleil depuis la Tête de Chien

Gratuit
Quoi de mieux que de finir cette journée avec une vue superbe pour le coucher de soleil ?!

Allez on reprend le train puis la voiture pour se rendre à la Tête de Chien à Cap-d'Ail. Du haut de ses 550m, la vue sur Monaco et la Riviera y est imprenable (d'ailleurs ce promontoire aurait joué un rôle militaire stratégique au cours du XVIIIe siècle) !

Vue sur la Riviera depuis la Tête de Chien
Vue sur Monaco et l'Italie depuis la Tête de Chien
Clémence admire la vue depuis la Tête de Chien
Coucher de soleil en orange et rose
Coucher de soleil avec nuages roses sur la Riviera
Clémence assise admire le coucher de soleil sur la Riviera
Clémence et Vincent admirant le coucher de soleil sur la Riviera depuis la Tête de Chien
 

C'est avec un coucher de soleil comme on les aime que nous terminons cette journée ensoleillée. Nous aurons dépensé environ 30€ chacun au total, raisonnable non ? On ne dira pas que la ville est charmante tant le bitume a pris une place importante aussi bien horizontalement que verticalement, mais elle est très certainement surprenante. Une visite d'une journée à Monaco, c'est en fait en prendre plein la vue à chaque coin de rue avant de revenir à la réalité. On l'aime bien aussi notre réalité.

Vous connaissez d'autres endroits qui procurent un tel sentiment ? Un lieu qui paraît tellement surréaliste ? N'hésitez pas à partager avec nous, on est curieux d'en savoir plus sur vos expériences.

À bientôt pour de nouvelles histoires et aventures palpitantes,
Clémence + Vincent
Vous aimerez aussi
8 commentaire(s)

Profil de Chrys
21 septembre 2017 à 11:48
C'est chouette de redécouvrir Monaco à travers votre regard, parce que nous on avait pas trop accroché et là, vous arrivez à nous donner limite une tendresse particulière pour cette ville :)
Profil de Clémence + Vincent | Le temps se fige
24 septembre 2017 à 21:13
C'est vrai qu'en général on ressort de cette ville avec un avis assez tranché : "j'aime ou j'aime pas". Ca s'est avéré quand on a évoqué cette ville autour de nous. Merci pour ce joli commentaire en tout cas !
Profil de Cindy came-true.blogspot.fr
24 septembre 2017 à 20:28
J'ai passé une journée à Monaco il y a 10 ans environ. Je me rappelle que j'avais adoré et j'en avais gardé un souvenir fou. Mais en vrai, quand je vois vos photos, je me rends compte que la seule chose concrète dont je me rappelle est la façade du casino et le parc public juste à côté. Il faudrait vraiment que j'y retourne!!! En tout cas votre article fait une très jolie présentation de cette ville et la rend abordable aux yeux des lecteurs, c'est une bonne chose. :)
Profil de Clémence + Vincent | Le temps se fige
24 septembre 2017 à 21:16
Merci pour ce joli message ! C'est vrai que ce casino a quelque chose d'assez fou : un vrai défilé de gens bien habillés et de voitures à des prix qu'on ne peut même pas imaginer... Il marque forcément les esprits^^ En tout cas, si tu as l'occasion d'y retourner, il faut voir le musée océanographique. On n'est pas très zoo ou aquarium d'habitude mais celui-ci est un vrai symbole et le cadre est juste magnifique. ;)
Profil de Two-travelers
30 septembre 2017 à 15:42
C'est très interessant de re découvrir Monaco grâce à votre article !! super bien écris et les photos sont sublimes ! Bravo :)
Profil de Clémence + Vincent | Le temps se fige
2 octobre 2017 à 22:20
Merci pour votre passage sur notre blog et pour ce joli message !
Profil de Itinera Magica
6 octobre 2017 à 12:55
Vos photos sur Insta m'ont donné envie de tout voir, et je ne regrette pas le détour ;) Superbe article, vraiment, j'ADORE vos photos, c'est un vrai plaisir de vous lire. Monaco, il faudrait que je prenne le temps de la découvrir !
Profil de Clémence + Vincent | Le temps se fige
8 octobre 2017 à 15:52
Merci beaucoup Ariane pour ces mots adorables, ça nous fait vraiment plaisir ! Oui, si tu as l'occasion de passer pas très loin, Monaco est à faire au moins une fois. C'est assez invraisemblable comme endroit tu verras ;)
Salut, nous c'est Clémence et Vincent, un couple de toulousains qui a la bougeotte. On partage ici nos instants aux 4 coins du monde ou à côté de chez vous.
Et si ça devenait les vôtres ?
Clémence + Vincent

Retrouvez-nous @Letempssefige


    © Le temps se fige | Blog voyage
    Tous droits réservés | Mentions légales