Le temps se fige
Between nature and history
Europe   Pays-Bas  

Road trip aux Pays-Bas : que faire et que voir ?

22 août 2017
Ancien château Het Loo

Avril. Comme une envie d’aller se perdre dans les champs de tulipes en Hollande... Nous nous sommes dit que nous pourrions en profiter pour visiter cette région et peut-être aussi quelques autres dans les alentours. Les Pays-Bas comptent douze provinces, la Hollande est en fait le regroupement de seulement deux d’entre elles (Vous le saviez ou pas ? On ne ment pas svp).

Et puis, tant qu’à y être, nous pourrions aussi découvrir Amsterdam. La capitale néerlandaise nous faisait de l’œil depuis quelques temps avec ces jolies maisons étroites et ces nombreux canaux.

Bref, ce petit séjour, pour à la base aller simplement admirer les champs de tulipes, s’est vite transformé en un road trip au pays plat pour une petite dizaine de jours. Nous aimons beaucoup ce format de voyage qui nous donne une grande liberté dans nos déplacements, surtout que nous n’avions, au contraire de ce que l’on pourrait peut-être croire, pas planifier grand chose.

Allez c’est parti pour un road trip au pays de la petite reine. Vous venez ?

 I. À la découverte de quelques chouettes endroits des Pays-Bas 

Il est rare que les visiteurs s'aventurent dans les terres peu connues néerlandaises, autrement dit en dehors de la Hollande. “S’aventurer” est tout de même un bien grand mot. Le pays n’est pas très grand et, à une petite heure de la capitale, il y a moyen d’être vite dépaysé.

1. Sur le bord de mer, dans la province de Zélande

Après un peu plus de 10h de voiture, soit environ 1000km de Toulouse, nous avons enfin passé la frontière belgo-néerlandaise. C’est aussi ça de vouloir prendre sa propre voiture. Nous avons posé la première fois nos valises en terre néerlandaise chez Monique qui a un petit studio Airbnb près de Middelbourg, dans la province de Zélande. Une fois les affaires posées, nous sommes allés nous promener sur le bord de mer à Dombourg, station balnéaire mignonnette.

Panorama du bord de mer à Dombourg
bord de mer à Dombourg
bord de mer à Dombourg
Maison solitaire Porte bleue

 

Sur le chemin du retour vers le studio, nous nous sommes arrêtés une petite heure à flâner dans les ruelles pavées de Middelbourg. On y a vu nos premiers canaux et nos premiers attroupements de vélos (oui, il y en a vraiment partout !). Une petite ville pleine de charme.

Canaux à Middelbourg Ruelle avec ces maisons en brique
Maison

 

Où dormir dans la province de Zélande ?
Nous avons eu la chance de trouver le studio Airbnb de Monique que nous recommandons vivement ! L'endroit est nickel, au calme (entre deux champs) et fonctionnel. De plus, Monique est quelqu'un d'adorable : elle prévoit un copieux petit-déjeuner avec fromage hollandais, œufs, jambon, brioche, jus de pomme artisanal... un délice ! et en plus, elle parle quelques mots de français.
TARIF : 30€ la nuit pour deux, petit-déj compris (avril)

 

 

2. Le musée Kröller Müller & le parc national de Hoge Veluwe, entre culture et nature

À seulement 1h15 de route d'Amsterdam, nous voilà dans la province du Gueldre (Gelderland en néerlandais) pour visiter le musée Kröller-Müller et se balader dans l'immense parc national de Hoge Veluwe qui l'entoure.

Le domaine fut acheté en 1914 par un couple de négociants, les Kröller-Müller. Alors que Monsieur voulait en faire son terrain de chasse, Madame voulait en faire un parc culturel. C’était donc décidé, le domaine mixera culture et nature : le musée sera construit au beau milieu du parc comptant une faune et une flore variées.

Le musée renferme une importante collection de peintures, sculptures et dessins dont certains du célèbre peintre néerlandais Vincent Van Gogh. Après avoir admiré beaucoup de ses œuvres au musée qui porte son nom à Amsterdam, ce fut un plaisir d’en découvrir de nouvelles. C’est un artiste que nous apprécions beaucoup. On trouve aussi quelques œuvres d’impressionnistes français comme Monet ou Renoir. Malgré tout, pour être franc, mis à part cette jolie découverte, nous n'avons pas tant que ça pris de plaisir à visiter ce musée. Nous l’avons malheureusement trouvé assez fade avec ses murs blancs et plutôt mal agencé, un vrai labyrinthe. De plus, plusieurs expositions étaient fermées pour travaux.

Toutefois, nous avons A-DO-RÉ le parc ! Le parc national de Hoge Veluwe est un parc de 5400 hectares de forêts, champs de bruyères, étangs et dunes mouvantes et représente la plus grande réserve naturelle des Pays-Bas (pas mal non ?). Des vélos sont mis à disposition des visiteurs à plusieurs endroits du parc, super pour circuler librement et facilement. Il fallait bien qu'on monte sur un vélo à un moment donné durant ce voyage, ce fut celui-là ! Les plus chanceux pourront y apercevoir cerfs, mouflons, sangliers ou chevreuils. Ce ne fut pas notre cas.

Arbre sans feuille
Vincent fait du vélo Arbre au bord de la piste cyclable
Parc national de Hoge Veluwe
Desert Pied dans le sable

 

INFOS PRATIQUES | Le musée Kröller & le parc national de Hoge Veluwe

Visite libre.
Comptez une demi-journée de visite.

OUVERTURE : tous les jours sauf lundi et jours fériés

HORAIRES :
- musée : 10h - 17h (musée),
- parc: des horaires très changeantes au cours de l’année, pour vous donner un ordre d’idée voici les horaires printemps - été : 08h - 20h en avril, 08h - 21h en mai et août, 8h-22h en juin et juillet

TARIF: 18,60€ par adulte pour le musée et le parc combinés, 9,30€ pour le parc ou le musée

S’Y RENDRE : Il est possible d’accéder au parc par les autoroutes A 1-E 30, A 12-E 35 ou A50. Il compte trois entrées : une à Otterlo, une à Hoenderloo et une à Schaarsbergen

SE GARER : de grands parkings sont situés à chaque entrée du parc (tarif : 3€)

SITE WEB : krollermuller.nl

 

 

3. Le Palais Het Loo, un petit bout d'histoire royale

Le Palais Het Loo, situé à Apeldoorn, dans la province de Gueldre, n’est, lui aussi, pas bien loin d'Amsterdam. Il faut compter un peu plus d’1h de route depuis la capitale (à noter qu’il est à seulement 30 minutes du Musée Kröller-Müller).

Il fut construit en 1685 à la demande du roi Guillaume III. Pendant plusieurs siècles, il fut utilisé par la famille royale comme résidence d’été et cela jusqu’à la mort de la reine Wilhelmine en 1962. Après des travaux de rénovation dans les années 80, il devient un sublime musée ouvert au public.

C’est un petit Versailles façon néerlandaise ! Aux premiers abords, il peut paraître un peu sévère, et pourtant, avec ses parterres, ses petits bois, ses écuries, son ancien château au style médiéval et ses proportions harmonieuses, il n’en reste pas moins un édifice très majestueux.

 

La visite commence par les belles écuries qui accueillent de nos jours les voitures utilisées par la famille royale ainsi que calèches et traîneaux.

Pied sur des pavés en bois Palais Het Loo
Fiat

 

On accède ensuite au palais après avoir traversé une grande allée bordée d’immenses arbres formant comme une voûte. La visite du palais est très bien pensée avec tout plein de pièces accessibles, des portes dérobées ouvertes qui nous permettent d'observer l'agencement intérieur, des mises en scènes, des explications dupliquées ce qui permet qu'il n'y ait pas un attroupement à un même endroit, ... Top !

Panorama du Palais Het Loo
Palais Het Loo Palais Het Loo
Intérieur du Palais Het Loo
Vue sur les jardins Trophées de chasse

 

Le parc est aussi très agréable avec ses jardins à la française suivis par le domaine de la résidence composé essentiellement de forêts, d'un grand lac et de l'ancien château Het Loo très bien conservé et entretenu.

Porte ornée d'or du Palais loo
Vue panoramique sur la fontaine
Petites fleurs perdu dans la forêt Fleurs jaune
 
Ancien château Het Loo
Clémence sur le pont du parc
INFOS PRATIQUES | Le palais Het Loo

Visite libre.
Comptez une bonne demi-journée de visite pour le château, les écuries et les jardins.

OUVERTURE : tous les jours sauf lundi

HORAIRES : 10h-17h

TARIF: 14,50€ par personne adulte (5€ pour les 6-17 ans) et 7€ de parking

S’Y RENDRE : situé près de la ville d’Apeldoorn, on y accède via la N344.

SITE WEB : paleishetloo.com

POSSIBILITÉ DE SE RESTAURER SUR PLACE :
On trouve plusieurs espaces pour se restaurer à l’intérieur du site. Nous avons déjeuné au Grand Café De Prins Hendrik Garage situé en face des écuries. Il est assez rare que nous apprécions les restaurants abrités directement à l’intérieur d’un site mais celui-ci est vraiment sympa. On y mange très bien pour pas très cher, et la déco est vraiment bien pensée aussi. Nous avons enfin pu goûter aux fameuses croquettes, pas mauvais ;).
TARIF : 12€ par personne pour une salade, une croquette et une pâtisserie.

ATTENTION : Nous avons appris que pour une importante rénovation, le palais sera fermé jusqu’en 2021. Les écuries et les jardins restent cependant ouverts.

 II. La Hollande, entre moulins, villages et champs de tulipes 

Les champs de tulipes étaient, pour nous, la raison première de ce road trip aux Pays-Bas. La Hollande est la région incontournable pour les admirer. Bien sûr, il y a plein d’autres choses à y voir. Nous voilà donc partis entre moulins, villages, pâturages et les immanquables champs de tulipes.

Découvrez 8 choses à voir et à faire en Hollande en cliquant sur l’image.

 III. Amsterdam, l’incontournable 

La belle Venise du Nord était une étape incontournable pour nous lors de ce road trip aux Pays-Bas. Bien que nous l’ayons simplement survolé, on vous donne ici un petit aperçu de ce que l’on peut faire à Amsterdam pour un week-end.

Cliquez sur l’image pour en connaître plus sur la capitale néerlandaise.
 

Même si notre séjour aux Pays-Bas s'est essentiellement déroulé en Hollande qui concentre les beaux champs de tulipes, nous avons pu prendre un peu de temps pour découvrir d'autres jolis endroits du pays de la petite reine. Ce sont souvent des sites qu’on a tendance à oublier et même dont on a jamais entendu parler. C’était, on l’avoue, notre cas. Nous sommes bien contents d’avoir fait leur découverte. Bien sûr, nous sommes loin d’avoir pu explorer tout l'arrière pays. Nous aurions tant aimé avoir plus de temps et monter jusqu’aux îles des Wadden qui semblent si secrètes et sauvages. Peut-être que certains d’entre vous connaissaient déjà les sites que nous avons pu découvrir ou peut-être en connaissent d’autres. N'hésitez pas à partager tout ça avec nous en commentaire !

 

NOS INFOS PRATIQUES | Pour un road trip aux Pays-Bas

 

Comment se rendre aux Pays-Bas ?
Il y a plusieurs moyens pour se rendre aux Pays-Bas :

> En voiture : les Pays-Bas bénéficient de très bonnes liaisons avec les autres réseaux routiers des pays avoisinants. Amsterdam est à 500km environ de Paris ou de Strasbourg et à seulement 210km de Bruxelles.

> En train : Depuis la gare du Nord à Paris, le Thalys relie la gare centrale d’Amsterdam en un peu plus de 3h (6 AR/j environ). Autre moyen, aller jusqu’à Bruxelles en TGV puis prendre un Intercity jusqu’à une grande ville des Pays-Bas, comme Rotterdam, La Haye ou Amsterdam.

> En bus : avec la compagnie Eurolines. Depuis Paris, départs depuis la gare routière internationale de Parie-Bagnolet.

> En avion : plusieurs compagnies aériennes desservent l’aéroport d’Amsterdam, le Schiphol : KLM, Air France, ou EasyJet ou Ryanair en low-cost.
Depuis Toulouse, sachez qu’Amsterdam est en vol direct.
Conduire aux Pays-Bas
Le réseau routier néerlandais est très bien entretenu et très bien développé, sauf quand il faut contourner un canal bien sûr (ils n’ont pas construits des ponts tous les km ? Et bien non). Les Pays-Bas ne sont pas bien grands puisqu’ils font environ 15 fois moins que la France ; il est donc facile à visiter.

Limitations de vitesse :
120 km/h sur les voies rapides et autoroutes
100 km/h aux abords des grandes villes
80 km/h sur les routes que nous appelons nationales ou départementales
50 km/h en ville

Stationnement :
Voulant dissuader la circulation automobile, le stationnement en ville est très coûteux. Il est très difficile de trouver une place gratuite (on vous en a parfois trouvé) et cela quelque soit le jour et le moment de la journée. Prévoyez donc un petit budget pour le parking.

Bon à savoir :
- Il y a des radars absolument partout.
- Les cyclistes sont prioritaires par rapport aux automobilistes.
- Les autoroutes sont gratuites. Les Pays-Bas ont cependant deux tunnels à péage (5€ si nos souvenirs sont bons) : le Westerscheldetunnel (j’espère que je n’ai pas oublié une lettre ^^) et le Kiltunnel.
Quand se rendre aux Pays-Bas ?
Les meilleurs moments de l’année pour se rendre aux Pays-Bas sont les mois de juin à septembre où les températures sont douces et la météo plus clémente. Mais, c’est au printemps que les champs de tulipes sont en fleur (de mi-avril à fin mai environ). Si vous y allez à cette période-là, munissez-vous d’un imperméable (on ne sait jamais).
Petites choses à savoir avant le départ
Décalage horaire :
Aucun.
En revanche, le rythme de vie est lui un peu décalé. Les néerlandais ont pour habitude de démarrer la journée avec un petit-déjeuner copieux (beaucoup d’hôtels proposent d’ailleurs des buffets). Ils déjeunent vers midi et se contentent souvent d’un sandwich ou d’un boodje, pain garni de charcuterie ou de fromage. Vous n’aurez pas de peine à trouver de cafés ou restaurants qui le proposent. Enfin, ils dinent relativement tôt, autour de 18h30-19h, avec un repas plus copieux. Les restaurants proposent alors souvent des plats en sauce, plus élaborés et plus chers que le midi.

Monnaie :
Euro.

Langue :
Comment faire si je ne parle pas un mot de néerlandais ? Surement le cas de beaucoup d’entre nous. Aucun souci à se faire. Les néerlandais parlent très bien anglais. C’est un peu comme une deuxième langue maternelle pour eux.

Électricité :
Aucune différence.
Conseil : pensez à prendre une multiprise pour facilement recharger appareils photo, téléphones, batteries, …

Drogue :
La vente par les coffee-shops et la consommation des drogues dites “douces” est autorisée dans le pays depuis 1976. Depuis le 1er mai 2012, certaines provinces (le Limbourg, la Zélande et le Brabant-Septentrional) les ont restreints aux seuls résidents des Pays-Bas.
Que faut-il réserver avant de se rendre aux Pays-Bas ?
> Si vous souhaitez visiter la maison d’Anne Frank à Amsterdam, on vous conseille vivement de réserver vos billets bien en avance. Pour cela, rendez-vous ici.

> Si vous pensez vous rendre en Hollande pour admirer les champs de tulipes, on vous conseille également de réserver vos logements dans la région en avance. Cette période est très touristique, les logements peuvent donc être vite pris. À cette même période, pour le reste du pays, nous avons facilement trouvé un logement le jour même, que ce soit un hôtel ou un B&B.
Quoi ramener des Pays-Bas ?
> Du fromage bien sûr ! La Hollande est peut-être le pays du fromage, après la France quand même. Le choix ne manquera sûrement pas : entre gouda, edam, maasdam, leidse, … laissez-vous tenter.

> Quelques faïenceries produisent encore de jolis objets en faïence de Delft. Sinon, vous trouverez peut-être votre bonheur chez des brocanteurs. Attention, à ce que ça vienne bien de Delft, cela serait dommage de ramener un “made in china”.

> Pour un souvenir typique, on peut compter sur la fameuse paire de sabots en bois, devenu un véritable symbole des Pays-Bas.

> Enfin, pour siroter à la fin d’un repas, vous prendriez peut-être un petit genièvre ou une petite liqueur de fruit. Pour les amateurs de bière, on peut trouver quelques bières artisanales bien sympathiques.
À bientôt pour de nouvelles histoires et aventures palpitantes,
Clémence + Vincent
Vous aimerez aussi
2 commentaire(s)

Profil de Le Caillou aux Hiboux
26 septembre 2017 à 20:46
Une belle découverte votre blog ! J'adore votre nom et votre logo ;) Les photos des Pays Bas me rendent nostalgiques... Nous aussi nous avons fait un road trip dans le pays au mois d'avril et nous avons A-DO-RÉ! Quel pays paisible où il fait bon vivre :D
Profil de Clémence + Vincent | Le temps se fige
27 septembre 2017 à 23:21
Oh merci, trop gentil !! C'est exactement ça : un pays paisible où il fait bon vivre ! Assez méconnu aussi, mis à part la Hollande bien sûr ;)
Salut, nous c'est Clémence et Vincent, un couple de toulousains qui a la bougeotte. On partage ici nos instants aux 4 coins du monde ou à côté de chez vous.
Et si ça devenait les vôtres ?
Clémence + Vincent

Retrouvez-nous @Letempssefige


    © Le temps se fige | Blog voyage
    Tous droits réservés | Mentions légales