Le temps se fige
Between nature and history
Europe   Pays-Bas  

PAYS-BAS | Visiter la Hollande : 8 choses à faire et à voir

21 août 2017

 

La Hollande est un lieu incontournable pour observer les vastes champs de tulipes. Ces jolies étendues multicolores nous faisaient de l'œil depuis quelques années. Nous avons décidé d'aller les admirer cette année, enfin ! Mais il y a plein d'autres choses à voir aux Pays-Bas, pas seulement les tulipes. Nous avons donc pris la route pour visiter du pays et donc visiter la Hollande, la région la plus connue des Pays-Bas.

Mais attends un peu, la Hollande n'est pas un pays ? Et non ! "Hollande" est le nom donné à deux provinces des Pays-Bas (qui en compte 12) : la Hollande méridionale et la Hollande septentrionale. Et hop, un nouveau truc pour crâner à la machine à café ;)

La Hollande est la région des Pays-Bas la plus visitée; et ça se comprend. Durant ce road trip aux Pays-Bas, c'est d'ailleurs là où nous avons passé le plus de temps. On vous amène donc entre grandes villes, petits villages, canaux et pâturages. Alors, vous venez ?

Découvrez 8 endroits à ne pas manquer en Hollande !

 

 

1. Amsterdam et Haarlem

Impossible de se rendre en Hollande sans passer par Amsterdam. Une étape incontournable pour tout séjour hollandais !

Nous avons profité de ce road trip pour découvrir la capitale néerlandaise. Sans le savoir, nous y étions pour King's Day, un jour spécial célébré dans tout le pays. Nous y sommes revenus un deuxième jour pour connaître la ville sous un jour plus habituel. Une ville charmante, une capitale à taille humaine où il fait bon vivre, elle nous a séduits.

Pour avoir un aperçu d'un week-end à Amsterdam, cliquez sur l'image.

 

 

Accolée à Amsterdam, on trouve sa petite sœur, Haarlem. Ville commerçante, édifices classés, restaurants étoilés, façades de briques rouges et petits canaux, Haarlem a de quoi séduire. Nos petits coups de cœur persos : l'imposante église Saint-Bavon, aussi appelée de Grote Kerk (littéralement "grande église") et le moulin Adriaan.

Haarlem et le quartier Harlem de Manhattan, un rapport ? Et bien oui puisque c'est un hollandais nommé Pieter Stuyvesant qui a fondé, en 1658, le campement Nieuw Haarlem sur Manhattan qui est, par la suite, devenu le quartier Harlem tel qu'on le connait.

 

Moulin de Haarlem
Eglise de Haarlem Eglise de Haarlem

 

Où se garer à Haarlem ?
On aura vite compris que se garer aux Pays-Bas n'est pas chose facile, du moins si on ne veut pas perdre son portefeuille à chaque fois. Google est notre ami et nous a aidé dans nos recherches de parkings gratuits ou pas trop chers. A Haarlem, nous avons trouvé la rue Lorentzkade pour nous garer gratuitement et à seulement 10 minutes à pied du centre-ville.

2. Rotterdam

Deuxième plus grande ville des Pays-Bas, il faut se rendre à Rotterdam le matin pour casser la croûte au Markthal. Cette immense halle couverte est à double fonction puisqu'elle est à la fois une résidence et un marché couvert. La façade intérieure, en plus d'être percée de plusieurs fenêtres donnant sur les parties communes de la résidence, s'est vue habillée d'une immense illustration : 11 000 m² de fruits, légumes, céréales, fleurs, poissons... impressionnant ! On peut facilement se restaurer et faire ses courses tant il y a de stands de toutes sortes. Nous y avons goûté nos premières poffertjes (à vos souhaits !), de petites crêpes soufflées saupoudrées de sucre, un pur délice !

 

Markthal à Rotterdam

 

 

Juste à côté se trouvent les maisons cubiques de l'architecte Piet Blom. Construites en 1984, ces maisons jaunes en forme de cube au look seventies sont hyper photogéniques. Elles sont en fait nichées sur un pilier qui renferme l'escalier d'accès. La cours de la résidence est accessible librement mais à s'y balader, on a comme une envie de comprendre comment vivent les habitants à l'intérieur. Il est possible de visiter le Kijk-Kubus qui est en fait une des maisons du quartier aménagée sur mesure. Cette maison témoin plutôt laide permet cependant de comprendre l'aménagement intérieur. Nous ne nous sommes pas vus y vivre mais ça vaut le coup d'œil !

 

On s'amuse avec la géométrie des maisons cubiques

Maisons cubiques jaunes

Qui nous a vus dans les fenêtres ? 
INFOS PRATIQUES | Kijk-Kubus

OUVERTURE : tous les jours 11h-17h
TARIF : 3€ par personne
INFOS : www.kubuswoning.nl

 

Rotterdam est aussi connu pour son port : le plus grand port de commerce d'Europe et le 8e du monde. Nous y avons fait un petit tour ; rien d'exceptionnel faut avouer.

Paquebot aussi grand que les immeubles dans le port de Rotterdam

3. Les moulins de Kinderdijk

Situé à 30 minutes de Rotterdam, Kinderdijk (prononcez Kinderdeck) est avant tout un petit village rempli d’histoire et qui a fait un petit arrêt dans le temps. Devenu un véritable symbole des Pays-Bas, il abrite aujourd’hui l’un des sites les plus incontournables du pays avec la plus grande concentration de moulins d’Hollande : 19 moulins à vent du XVIIIe siècle inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1997.

Ils ont été construits aux alentours de 1740 et servaient à réguler le niveau d'eau dans les canaux pour lutter contre les inondations. Savez-vous que près de 26% du pays se trouve en dessous du niveau de la mer ? Amsterdam, par exemple, est 6 mètres au dessous du niveau de la mer, incroyable non ? Les hollandais ont donc dû faire preuve d’ingéniosité pour protéger leurs terres et leurs habitations. Bien sûr, aujourd'hui ce sont des systèmes plus modernes qui gèrent tout ça, comme par exemple le Oosterscheldekering (hein ? le barrage de l'Escaut oriental. C'est en fait un immense  barrage de près de 9km de long).

S’étendant sur un vaste territoire, le paysage presque immergé est tout simplement exceptionnel. Les visiteurs sont invités à observer les moulins, de loin ou de près, en se promenant sur les chemins pédestres au bord de l’eau ou en prenant le bateau. Une visite de plein air très agréable. Nous vous conseillons de faire un tour dans la campagne de Kinderdijk pour voir le site d'un peu plus loin (par Buitenpad, Molensingel puis revenir par Molenkade) et croiser quelques animaux de la ferme.

 

Moulins de Kinderdijk derrière champs de blé

Moulins de Kinderdijk

Moulins de Kinderdijk

Moulins de Kinderdijk
Moulins de Kinderdijk
Kinderdijk
Moulin de Kinderdijk
Moulin de Kinderdijk
Moulin de Kinderdijk
Moulins de Kinderdijk
campagne de Kinderdijk
Moulin de Kinderdijk

 

INFOS PRATIQUES | Les moulins de Kinderdijk

Accès libre.
Il est possible de visiter l’intérieur de deux moulins. TARIF : 8€ par personne
Vous pouvez aussi approcher les moulins en faisant une petite balade en bateau. TARIF : 13€ par personne

CONSEIL : on vous conseille de venir le matin ou à l’heure du déjeuner, il y a moins de monde

SE GARER : Possibilité de se garer à côté du site dans un parking surveillé pour 5€ (voiture) il me semble. Il y a aussi l'option gratuite : le parking à l'entrée de la ville sur Molenstraat est à 2 minutes à pied du site.

SITE WEB : www.kinderdijk.com/

 

 

Après l'effort le réconfort ! Il n'y a pas beaucoup de restaurant dans le coin et c'est assez affreux à dire mais on vous déconseille le restaurant De Klok (testé et non approuvé). Le mieux est encore de reprendre la voiture et d'aller déjeuner à Dordrecht, la plus ancienne ville hollandaise. Toute mignonne.

Canal à Dordrecht
Canal et bâteaux à Dordrecht

 

Où manger à Dordrecht ?

On a testé le Grand Café 'Het Gerecht'. Je crois bien qu'au final c'est le seul restaurant où nous avons vu un menu : 25€ pour entrée-plat-dessert, cuisine délicieuse, service topissime. Carte en néerlandais mais le chef cuisto nous a aidé à déchiffrer^^.

4. La Haye

La Haye (-Den Haag) joue des airs de capitale. Abritant la résidence royale, les ministères, le Parlement, les ambassades étrangères et quelques institutions européennes comme la Cour pénale internationale (juste ça!), elle n'en est pas moins jeune, dynamique et cosmopolite. La Haye se divise en deux : la ville ancienne comportant notamment l'historique Binnenhof, le siège du parlement, et autour duquel s'articule palais royaux, boutiques de luxe et musées ; et la ville moderne avec ses hauts gratte-ciel. Nous nous sommes surtout concentrés sur la partie historique de la ville. Le Binnenhof est un superbe édifice avec ses arcades, ses nombreuses cheminées et ses façades de briques rouges. 

Un petit conseil, rendez-vous y en début de soirée, la foule de touristes se sera répandue dans les restaurants de la ville vous laissant (quasi) seuls au milieu de cette jolie cour pavée.

 

Binnenhof et son lac au coucher de soleil
Intérieur du Binnenhof Façade du Binnenhof
Eglise au centre du Binnenhof

 

 

Nous avons aussi beaucoup apprécié le musée Escher in het Paleis. Abrité dans une résidence, ce musée conserve les œuvres très graphiques de Maurits Cornelis Escher, un nom peu connu et pourtant son inspiration a été récupérée dans de nombreux domaines comme la pub, la BD ou la science-fiction (regardez un peu ça, vous avez sûrement déjà vu quelques unes de ces compositions quelque part). Cet artiste étonnant nous fait rentrer dans un univers de fantaisie et de rêve au point d'en perdre nos repères. Escaliers qui ne descendent ou ne montent, poissons, oiseaux ou reptiles dessinés à l'infini, chemins qui ne mènent nulle part... On en ressort envoûté, c'est le cas de le dire.

 

 

INFOS PRATIQUES | Escher in het Paleis

OUVERTURE : tous les jours sauf lundi
HORAIRES : 11h-17h
TARIF : 9,50€
SITE WEB : www.escherinhetpaleis.nl
Où manger un morceau à La Haye ?

Sans hésiter, Lola bikes & coffee. Un salon de thé où se mélangent gâteaux délicieux, jus d'orange frais, grands chocolats chauds et vélos. L'endroit est génial et insolite !
TARIF : 15€ pour deux gâteaux, un jus d'orange, un grand chocolat chaud et deux verres d'eau.

Où manger tout court à La Haye ?
On a testé le restaurant Boterwaag, une ancienne bâtisse où l'on pesait le beurre. La salle est splendide avec ses hauts plafonds, ses murs de briques et ses tables rustiques. On y mange très bien !
TARIF : 25€ environ par personne le soir (plat + dessert à partager + bières)

5. Gouda et Delft

Gouda

Gouda (prononcez Rouda) est une petite ville bien connue pour son fameux fromage. Le dimanche, c'est jour de marché. L'occasion parfaite pour raviver nos papilles. Ici, le gouda apparait sous toutes les formes, tailles et goûts possibles : au piment, au pesto, au cumin, à la lavande, ... on a envie de tous les goûter. Cela est d'ailleurs possible car des petits morceaux de chacun sont découpés pour attirer le visiteur (et ça marche !). Le marché se tient sur la Markt, la grande place autour de laquelle la ville s'est organisée. En plus de faire le plein de fromage, vous pourrez remarquer le Stadhuis qui trône au milieu de la place. Un des plus anciens hôtels de ville des Pays-Bas. L'idée est ensuite d'aller vagabonder dans les mignonnes petites rues.

BON À SAVOIR : Il est apparemment plus sympa d'aller à Gouda un jeudi où a lieu le marché aux fromages. En plus d'y trouver tous les fromagers du coin, on peut apparemment voir comment le fromage était pesé et vendu au XIVe siècle.

 

Canal, façades et maisons de Gouda
gouda Vélos et façade bleue à Gouda

 

Où acheter du gouda à Gouda ?
Nous sommes allés dans la boutique 't Kaaswinkeltje. Pour ceux qui aiment le fromage un peu fort, demandez à goûter un gouda vieux, c'est excellent. Nous sommes repartis avec un morceau de celui-là et un au pesto.

 

 

Un conseil, ne partez pas de suite de Gouda mais faites un tour au Parc Goudse Hout. Un petit endroit magique où l'on se promène entre pâturages et canaux, entre vaches et moutons. Bucolique à souhait !

 

Promenade entre prés au Parc Goudse Hout
Canal et fleurs jaunes au Parc Goudse Hout

 

Où se garer au Parc Goudse Hout ?
Le parking Parkeerplaats est gratuit et situé à l'entrée du parc sur Achterwillenseweg.

Delft

Réputée dans le monde entier pour ses faïences, le "bleu de Delft", la cité de Vermeer est une ville de caractère qui invite à la flânerie. Avec ses vieux canaux, ses monuments historiques et ses musées, Delft regorge d'attraits. Nous avons beaucoup aimé nous balader autour du Oude Delft (Vieux Canal) ombragé de tilleuls, enjambés par de mignons ponts en dos d'âne et longés par des maisons aux façades typiquement hollandaises.  On peut apercevoir la pointe de la Vieille Église en brique sombre penchant un petit peu : il y aurait apparemment 2m de différence entre la pointe de l'église et sa base, impressionnant !

 

Statue de vache bleue et blanche
Balade en vélo sur la place de Delft
Tour de l'église en trois couleurs à Delft
Tour de l'église en trois couleurs à Delft

6. Leyde et les plages de la mer du nord

Leyde (-Leiden) est une des petites villes hollandaises que nous avons le plus adoré. La ville qui vit naître Rembrandt a, au contraire des toiles du peintre, une jolie palette de couleurs. Beaucoup moins touristique que ses consœurs de la région, elle n'en est pas moins ravissante et typique avec ses canaux, ses petites rues pavées, ses jolies placettes et son moulin. Un vrai plaisir que de s'y balader !

 

Canal et moulin de Leyde
Vélo garé sur un pont
Maison rouge et rue pavée à Leyde

 

Et si on terminait la journée avec un magnifique coucher de soleil sur la plage de Katwijk aan Zee, tout près de Leyde ? Moins prisée que sa voisine Noordwijk aan Zee, la balade sur sa jolie plage de sable, surtout avec cette belle lumière dorée et intense.

 

Eglise de Katwijk aan Zee lors du coucher de soleil Promenade sur les bords de mer de Katwijk aan Zee

7. Les villages de l'Ijsselmeer

Il y a moyen d’être vite dépaysé en s’éloignant de la capitale. À quelques petits kilomètres au nord d'Amsterdam et facilement accessible en train ou un bus depuis la gare centrale, la région du Waterland profite d’une jolie campagne où la vie s’écoule paisiblement entre mignons villages, pâturages, canaux et champs de fleurs.

Ijsselmeer (littéralement lac d’Ijssel) est en fait le nom donné à l’ancienne mer intérieure, le Zuiderzee, depuis son isolement en 1932 par la grande digue du nord. La mer se fit lac, emportant avec elle les activités portuaires et de pêche dont débordaient les villages construits le long de ses rives. Aujourd’hui, ils se sont tournés vers le tourisme mais n’en restent pas moins étonnants et typiques.

 

Les villages de l'Ijsselmeer se comptent au nombre de cinq : Edam, Volendam, Monnickendam, Marken et Durgendam. La météo n’était pas en notre faveur lorsque nous avons entrepri une excursion dans cette région et avons alors pu en découvrir seulement deux parmi cinq. Malgré tout, nous avons particulièrement aimé cette journée à se balader dans ces villages plus adorables les uns des autres, si proches de la capitale néerlandaise et si dépaysants.

 

INFOS PRATIQUES | Se rendre dans les jolis villages d’Ijsselmeer depuis Amsterdam
  • En bus : au départ de la gare centrale d’Amsterdam, vous trouverez des bus rouges EBS qui permettent une virée à la journée dans les villages du Waterland. TARIF : 10€
  • En bateau : vous pouvez accéder aux villages de Marken et Volendam en bateau avec la compagnie Marken Express. TARIF : 9,95€ l’A/R
  • En voiture : budget parking à prévoir à l’exception de Durgerdam et de Volendam
  • À vélo : un réseau cyclable formidable pour faire le tour des villages - il faudra peut-être un peu plus qu’une journée

Edam

Nous avons commencé notre périple des petits villages par Edam. Notre village préféré ! Même si le port a disparu depuis l’assèchement du Zuiderzee, on retrouve dans cette petite bourgade tous les charmes des villages typiques d’un bord de mer. Des ruelles pavées, des maisons antiques, des petits canaux entourés d'arbres...

 

Vélo fleuri à Edam
Porte en bois sculptée
Résidence et son parc vert à Edam
Promenade dans une rue pavée à Edam

Monnickendam

Nous sommes ensuite passés par Monnickendam mais la pluie fut plus forte que nous : pas le temps de prendre une photo tellement il pleuvait des cordes.

Ce village fut fondé par des moines frisons au XIIIe s. Ces derniers édifièrent une digue, d'où le nom de Monnickendam, "la digue des moines".
Où se garer à Monnickendam ?
Nous avons trouvé des places de parking gratuites près du port.

Marken

La pluie s'est calmée pour notre arrivée sur Marken, petit village de maisons en bois authentiques et sur pilotis et aussi presqu'île sur IJsselmeer. Le village est seulement rattaché à la terre par une route surélevée. On vous conseille de faire un tour au port puis dans le village et de faire la boucle jusqu'au parking par Walandweg, on peut y voir le village depuis la campagne environnante.

 

Rue pavée et maisons vertes à Marken
Vue de Marken depuis la campagne environnante
Vue sur Marken depuis la campagne
Moutons dans un pré à Marken

 

Où se garer à Marken ?
Pas trop le choix de parking à Marken mais seulement celui à l'entrée du village.
TARIF : 5€ environ pour 2 personnes et 3h (dépendants du nombre de personnes dans la voiture et du temps souhaité)

8. Admirer les beaux champs de tulipes

Pour ceux qui viendraient dans le pays au printemps, il se peut que vous trouviez des champs de tulipes multicolores sur votre chemin. On vous donne ici quelques spots pour aller les photographier de plus près.

Pour en savoir plus sur où et quand photographier les tulipes en Hollande, cliquez sur l'image.
Où et quand photographier les champs de tulipes en Hollande ?
 

Nous espérons que cette petite échappée en terres hollandaises vous aura donnée envie de découvrir cette région. Nous y avons faits de jolies découvertes, en plus d’y faire d’agréables balades entre grandes villes, villages, pâturages, canaux et champs de tulipes.

Vous connaissiez cette région ? N’hésitez pas à compléter cette liste en commentaires, cela pourra toujours servir aux prochains voyageurs.

 

Et puis, si comme nous, vous êtes de grands fans de Pinterest, n'hésitez pas à nous suivre par ici et à épingler cet article pour le garder sous le coude :

Visiter la Hollande : 8 choses à faire et à voirVisiter la Hollande : 8 choses à faire et à voir
 

Infos pratiques pour visiter la Hollande 

 

Comment se rendre en Hollande ?
Tous les moyens sont bons pour se rendre en Hollande :
  • En AVION jusqu'à Amsterdam (aéroport Schipol Amsterdam Airport) : comptez 1h10 de vol depuis Paris ou Toulouse
  • En TRAIN jusqu'à la gare Centraal Station à Amsterdam : avec le train Thalys qui vient de Paris environ 8 fois par jour.
  • En BUS : avec l'Eurolines qui arrive à Station Duivendrecht, au sud-est d'Amsterdam sur la ligne 54 du métro (8h environ de trajet)
  • En VOITURE
Comment se déplacer en Hollande ?
Si vous arrivez en Hollande par un autre moyen que la voiture, le train est une bonne façon de se déplacer car desservant plusieurs villes hollandaises comme La Haye, Rotterdam, Delft ou Gouda en 30-45min environ de trajet.

Autre moyen, le vélo peut être utile pour des trajets assez courts.

Et bien sûr, la voiture peut être intéressante pour être plus autonome dans ces déplacements sachant que la Hollande offre un très bon réseau routier. De plus, comme c'est un petit pays, les distances ne sont pas forcément très grandes. Cependant, à noter qu'il faut souvent payer dans les villes pour trouver une place de parking. Comme nous étions en voiture, on vous a trouvé quelques endroits pas trop chers.
Où dormir en Hollande ?
Au printemps, la Hollande est très demandée, il est donc conséillé de réserver un logement pour passer la nuit. Il est bon de savoir qu'au Pays-Bas les hôtels sont un peu plus chers qu'en France, juste pour ne pas être surpris.

Près de Leyde, nous avons trouvé l'hôtel Van Beelen (site web en plusieurs langues dont français) à Katwijk aan Zee à un excellent rapport qualité-prix. Il est situé à 100m de la plage, offre un super service et donne accès à la plupart des sites qu'on donne dans cet article en moins d'1h de route. On valide carrément !
TARIF : 80€ la nuit pour deux, petit-déjeuner et parking inclus
>> Trouver votre logement en Hollande-Méridionale

Dans les environs d'Edam, perdu dans le petit village de Noordbeemster, nous avons trouvé un très sympathique B&B au cœur d'une jolie ferme : le B&B Nicolaashoeve Beemster. On a même eu la chance d'avoir une petite visite de la propriété. Au matin, un bon petit-déjeuner est servi avec croissants, pains, œufs, yaourts, confitures et fruits frais, plus qu'il n'en fallait. Top !
TARIF : 80€ la nuit pour deux, parking, wifi et petit-déjeuner compris.
>> Comparer et trouver un hôtel en Hollande du Nord
À bientôt pour de nouvelles histoires et aventures palpitantes,
Clémence + Vincent
Vous aimerez aussi
4 commentaire(s)

Profil de Sylvaine
Sylvaine
2 août 2018 à 23:44
Actuellement dans la region d Amsterdam pour 15 jours, je recherche des conseils pour visiter la campagne hollandaise. Merci pour vos commentaires qui sont de qualité , clairs et concis sans blabla inutiles !
Profil de Clémence
9 août 2018 à 11:31
Bonjour Sylvaine, nous vous remercions pour votre message sincère. Cela nous fait toujours très plaisir d'avoir des retours de nos lecteurs. Nous espérons que vous avez passé un agréable séjour en Hollande !
Profil de Audrey
Audrey
18 août 2018 à 23:07
A peine les vacances finies, je prense déjà aux vacances de 2019, prévues aux pays bas. Merci pour cet article qui me donne des pistes pour sortir d Amsterdam.
Profil de Clémence
19 août 2018 à 12:15
Haha on croirait s'entendre parler : à peine les vacances finies qu'on pense, nous aussi, déjà aux prochaines ! ;) Les Pays-Bas sont vraiment une chouette destination, il y a moyen d'être vite dépaysé à quelques minutes d'Amsterdam. On te souhaite d'y passer un agréable séjour ! N'hésite pas si tu as des questions, on essaiera de répondre au mieux.
Salut, nous c'est Clémence et Vincent, un couple de toulousains qui a la bougeotte. On partage ici nos instants aux 4 coins du monde ou à côté de chez vous.
Et si ça devenait les vôtres ?
Clémence + Vincent

Retrouvez-nous @Letempssefige


    © Le temps se fige | Blog voyage
    Tous droits réservés | Mentions légales